Accueil Autres Permis poids lourd : à quel prix et comment le financer ?

Permis poids lourd : à quel prix et comment le financer ?

Permis poids lourd : à quel prix et comment le financer ?

Pour recevoir un permis poids lourd, tout dépend du type de formation pour laquelle vous avez opté. Ainsi, le prix diffère et il faut notamment penser aux 30 euros à dépenser pour votre passage de code, mais aussi aux 36 euros pour la visite médicale. À noter bien évidemment que la visite médicale est obligatoire, à défaut de quoi, votre permis ne vous sera pas octroyé. Mais aussi un autre point à prendre en compte, c’est le tarif de l’auto-école. Puisqu’à ce niveau, chaque centre est libre de définir son prix et ça pourrait ne pas être le même à tous les niveaux. Le mieux est de demander un devis et il faut que le devis en question vous permette de solliciter des aides afin de financer votre permis poids lourd.

À savoir, un permis poids lourd C1 sans code s’élèverait à 1000, voire 1500 euros. Pour ce qui en est du permis poids lourd C, CAE ou encore CE, mais sans code, le prix tourne autour de 2200 à 2800 euros. Cependant, au cas où un candidat échoue à son permis, il devra faire des heures de formations additionnelles. Dans certaines auto-écoles, il n’y a pas de frais à payer, car celles-ci font des forfaits.

Financement de la formation, comment s’y prendre ?

Afin de passer les examens pour obtenir le permis poids lourd, certains ont les moyens de payer tout le financement qu’il faut, notamment grâce à des économies ou encore des prêts. Mais le permis poids lourd, ça nécessite parfois des dépenses supplémentaires et tout le monde ne peut s’offrir le luxe d’assurer le financement. Ainsi d’autres n’ont pas cette possibilité et pour cela, ils font recours à différents financements. Mais ceci dépend de la situation de chaque personne, qu’elle soit en chômage, chercheur d’emploi ou salarié.

La situation salariale, que faut-il savoir de l’initiative Tremplin ?

L’initiative Tremplin a vu le jour dans le but de permettre de postuler en grand nombre sur certains territoires. L’initiative donne la possibilité de mettre en relation des postulants avec des entreprises. Et pour chaque candidat intéressé par le domaine, ils se verront proposer un parcours de formation. L’un des objectifs principaux de cette initiative réside dans l’aide au financement. Toutefois, il faut remarquer que les conditions ne sont pas détaillées comme cela se doit. Pour alors financer votre formation, il faut déjà commencer par se rendre sur le site internet tremplin afin de recueillir des informations.

Permis poids lourd, soumettre la formation à votre employeur

Au cas où vous êtes engagé avec une entreprise et que vous êtes donc salarié, il serait déjà bien de soumettre le problème de votre formation à votre employeur. Ce dernier peut vous accorder ce que vous voulez si cela est nécessaire pour son entreprise. Cependant, il serait préférable de directement vous adresser à la hiérarchie, tout en sachant tout de même que celui à qui revient le dernier mot est bel et bien votre employeur.

Permis poids lourd, un financement par l’OPCA

Pour obtenir votre permis poids lourd, vous pouvez passer par un financement de la formation tout comme l’ensemble des frais additionnels. Ceci rentre en effet dans le cadre du droit à la formation professionnelle. Ceci étant, vous pouvez donc obtenir un financement pour votre formation de la part de l’organisme paritaire collecteur agréé (OPCA), mais c’est suivant certaines conditions. Il faut que votre entreprise y participe.

Permis poids lourd, obtenir un financement par le Fongecif

Le but des Fongecif, c’est de conseiller, mais également d’accompagner les projets de formation professionnelle. Ceux-ci sont de ce fait des organismes paritaires interprofessionnels classés par région. Ceci dit, si une formation entre dans ce cadre, elle peut obtenir le financement des Fongecif puisqu’elle correspond ainsi au PFT (Projet de Transition Professionnelle – ex-CIF). Toutefois, afin d’en bénéficier, il faut préalablement travailler dans son entreprise pendant au moins 2 ans et un an passé avec son entreprise actuelle. Point important à ne pas oublier, votre demande doit être faite au Fongecif de votre région, c’est-à-dire, du milieu où vous travailler. Ensuite, il faut suivre chaque démarche afin de constituer votre dossier.

Permis poids lourd, un financement par le Compte Personnel de Formation

Le CPF ou Compte Personnel de Formation peut être mobilisé, ceci, grâce aux heures accumulées. Ainsi, si celles-ci sont suffisantes, vous pouvez faire la formation du permis de conduire poids lourd que vous voulez.

Quand est-il des sans emplois ?

Il existe également des solutions pour ceux qui n’ont pas d’emploi afin de passer le permis poids lourd.

Un financement par Pôle Emploi pour votre permis poids lourd

Dans ce cas, il faut d’abord entrer en contact avec votre conseiller Pôle Emploi. Et là, vous allez lui présenter votre projet. Vous allez obtenir ou non un financement pour votre formation. Tout dépend de votre situation de chercheur d’emploi, mais pas que. Puisque la situation du marché du travail de votre milieu de vie est aussi pris en compte, tout comme les différents budgets de Pôle Emploi pour ladite formation. Vous pouvez obtenir le financement grâce à une Action de Formation Conventionnée (AFC). Mais il ne faut pas oublier que la décision finale revient à Pôle Emploi, même si le « plan d’urgence emploi » peut vous rendre la vie un peu plus facile avec un accord du financement du permis poids lourd. Il sera même de votre avantage d’avoir un dossier doté d’une promesse d’embauche.

Les autres financements

Vous pouvez également obtenir un financement des organismes publics ou encore des associations afin de votre formation. Entre autres organismes avec lesquels vous pouvez prendre contact, il y a : les caisses de retraites, le conseil Régional, des associations locales d’aide à l’emploi ou encore le Conseil Départemental (ex-Conseil Général). Pour avoir plus d’informations sur ces organismes, il suffit de se rendre sur les sites internet de ceux-ci. Vous aurez alors plus de chance d’en savoir plus sur les aides que ces organismes sont en mesure de vous accorder. Et à chaque demande, une lettre de motivation est indispensable pour détailler votre projet et tout ce qui tourne autour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici